La LFP signe la charte des 15 engagements éco-responsables

Actualité
11/06/2018

Ce lundi 11 juin 2018, en présence de Laura Flessel, Ministre des sports, et d’Isabelle Autissier, présidente du WWF, Nathalie Boy de la Tour a signé la charte des 15 engagements éco-responsables pour la finale de la Coupe de la Ligue.

Lancée le 12 janvier 2017, par le ministère des Sports et le WWF, cette charte vise des objectifs ambitieux et chiffrés pour faire du respect de l’environnement une condition d’organisation des grands événements sportifs en France. Elle confirme que la responsabilité environnementale est désormais au cœur du cahier des charges des organisateurs d’événements sportifs.

Élaborés avec le WWF et une dizaine d’organisateurs d’événements, conscients des contraintes opérationnelles et logistiques inhérentes à la livraison d’un événement sportif, les 15 engagements communs fixent des objectifs chiffrés ambitieux mais réalistes. L’alimentation et les achats responsables, le recyclage des déchets, la maîtrise des consommations d’eau et d’énergie, la mobilité durable, la préservation de la biodiversité mais aussi l’accessibilité et la promotion de l’égalité Femme/Homme dans les postes à responsabilités constituent les axes prioritaires des engagements.

Dans le cadre de sa stratégie RSE, la LFP s’est engagé à respecter ces 15 engagements dans l’organisation de la finale de la Coupe de la Ligue dès l’édition 2019.

Au sein du monde du football, deux clubs professionnels précurseurs ont également signé la charte en tant qu’organisateurs d’événement : l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille.

Du côté des gestionnaires d’équipements, cinq stades accueillant des matchs de Ligue 1 Conforama se sont également engagés : Allianz Riviera (OGC Nice), Groupama Stadium (Olympique Lyonnais), Matmut Atlantique (Girondins de Bordeaux), Parc des Princes (Paris Saint-Germain), Orange Vélodrome (Olympique de Marseille).

Nathalie Boy de la Tour
« Pour la LFP, s’engager au travers de ces 15 engagements éco-responsables traduit notre volonté d’améliorer l’impact social et environnemental de la Coupe de la Ligue, mais aussi de participer à la construction d’un sport durable, aux côtés du mouvement sportif français. La finale de la Coupe de la Ligue sera utilisée comme vitrine pour expérimenter des initiatives responsables innovantes et inspirer d’autres clubs et gestionnaires d’équipements. »

Télécharger les 15 engagements éco-responsables.








L'email a bien été envoyé
OK