Les décisions du 11 août

Commission de Discipline
03/03/2006

Par

Réunie le jeudi 11 août, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

LIGUE 1 ORANGE

Un match ferme automatique + un match avec sursis
Patrice Evra (Monaco)

Un match ferme automatique
Cyril Jeunechamp (Rennes)

Incidents
PSG-Metz du 30.07.2005
La Commission,
considérant qu'en refusant dans un premier temps d'occulter sur le tee-shirt du litige la mention UNECATEF, malgré les observations des délégués et les mises en garde du président de la LFP, MM. Muller, Ettorre et Carré, entraîneurs du FC Metz, ont été à l'origine d'un incident largement médiatisé,
considérant qu'il n'est pas souhaitable que les enceintes sportives deviennent le lieu d'expression de revendications et manifestations syndicales ou corporatistes,
inflige à MM. Muller, Ettorre et Carré une interdiction de terrain d'un match en les faisant bénéficier toutefois du sursis.

Nice-Troyes du 30.07.2005
La Commission,
considérant qu'en refusant dans un premier temps d'occulter sur le tee-shirt du litige la mention UNECATEF, malgré les observations des délégués et les mises en garde du président de la LFP, MM. Bouachera et Alaoui, entraîneurs adjoints de Troyes, ont été à l'origine d'un incident,
considérant qu'il n'est pas souhaitable que les enceintes sportives deviennent le lieu d'expression de revendications et manifestations syndicales ou corporatistes,
inflige à MM. Bouachera et Alaoui une interdiction de terrain d'un match en les faisant bénéficier toutefois du sursis.

Ajaccio-Lille du 06.08.2005
Usage d'engins pyrotechniques : 250 € d'amende pour Ajaccio

Lyon-Strasbourg du 07.08.2005
Usage d'engins pyrotechniques : 500 € d'amende pour Strasbourg

Sochaux-PSG du 06.08.2005
Usage d'engins pyrotechniques : 2000 € d'amende pour PSG

Troyes-StEtienne du 06.08.2005
Usage d'engins pyrotechniques : 1000 € d'amende pour StEtienne

LIGUE 2 ORANGE

Trois matches ferme
Yohann Rivière (Guingamp) pour propos injurieux envers l'arbitre

Incidents
Bastia-Créteil du 05.08.2005
Usage d'engins pyrotechniques et lancements d'objets : 2000 € d'amende pour Bastia

Sedan-Sète du 05.08.2005
Demande d'explication à Nicolas Raynier pour la séance du 18 août. Vu la gravité des faits reprochés, le joueur de Sète est suspendu à ce jour (jeudi 11 août) jusqu'à sa comparution ou envoi d'un rapport.







L'email a bien été envoyé
OK